Une autre étape !

Mon roman est parti à l’impression, le 27 février.

Un grand pas, merci les Editions Kirographaires !

Je vous invite à découvrir cette maison d’édition, à échelle humaine et résolument sympathique, là: http://www.edkiro.fr
Quant à mon roman, vous le trouverez là:
http://www.edkiro.fr/tes-roues-contre-mon-coeur.html

Bientôt entre mes mains, et les vôtres j’espère !

Et voilà, on y est

Et voilà. On y est.

 

Mon texte est fini, relu, je ne peux plus y toucher, après de maintes relectures et corrections… Ma directrice d’ouvrage, Léa, et moi, avons rendu ce texte et donné un OK pour les 2èmes épreuves.

 

Des mois de travail agréable avec une super directrice d’ouvrage, toujours là pour motiver et trouver le mot manquant.

 

Prochaine étape: le BAT (bon à tirer) qui partira chez l’imprimeur le 24 janvier.

 

Franchement, ça fait bizarre. Ce n’est plus « mon texte » mais « mon futur livre ».

 

Ce sera un roman court. Le premier.

 

Quand on réalise un rêve, il faut en trouver d’autres pour prendre le relai. Pour ma part, ce sera libérer mes mots et mon esprit pour coucher de nouvelles aventures sur le papier: J’attendais de rendre ce texte pour le faire, notant dans un coin de fichier chaque idée traversant ma tête, afin de ne pas la laisser filer et l’inclure dans un prochain roman…

 

 

 

J’ai déjà le thème, un nouveau mode d’écriture pour certains passages, je suis impatiente de m’y mettre. Serait-ce le début d’une longue et palpitante aventure à répétition ? Les mots m’ont trouvée. Enfin…

 

Une étape de plus franchie

Voilà, on y est.

Avec ma directrice d’ouvrage (DO) on a fini les relectures, corrections etc.. sacré boulot.

On ne dirait pas mais écrire un livre, ce n’est rien. C’est le mener à la publication qui est le plus gros boulot.

Je suis contente, les évolutions du texte me plaisent, ce qu’on en a fait aussi.

Je ne reconnais pas « mon bébé » on dirait un vrai livre. J’ai du mal à croire que ces mots que j’ai tant relus, sortent de ma tête. C’est comme si j’avais poussé un bateau à la mer, en oubliant que c’était le mien.

Voilà quoi, c’est fait.

Dans moins de 3 mois, si tout va bien, je le tiendrai dans mes mains, avec mon nom dessus. ça va vraiment me faire drôle. Et à vous aussi, je pense.

Reste que 1 ou 2 étapes et on est ok pour la fin d’aventure, enfin non, un renouveau. Car après, le livre vivra grâce à vous qui voulez le lire…

J’ai hâte !