Bonnes fêtes !

Salut les amis !
Alors, il y a plusieurs raisons pour lesquelles j’écris déjà maintenant. La première et la principale étant que demain, je bosse et qu’après je serai occupée donc je vais oublier.
2015, parlons-en de 2015 !
Cette année aura été exaspérante, épuisante, chiante, à incinérer, débile, casse-couilles, dangereuse, désespérante… ouais, on sait.
MAIS….
Elle aura aussi eu ses bons moments, ses petits bonheurs, ses évènements, ses émotions inoubliables, ses impressions qu’on oubliera pas. J’avais l’homme “parfait”, en 2015 il s’est transformé en beau-père parfait, aussi. J’avais un job de merde, le quitter et nous foutre dans la merde nous aura permis que je trouve le meilleur que l’on ne m’ait proposé depuis mes 17 ans… Il avait un job qui a mis sa vie en danger, il s’épanouit maintenant dans son rôle de beau-père au foyer, il gère tout… bien mieux que moi. Et cela me permet d’aller bosser sans inquiétude. J’avais des amis, j’ai pu trier ceux qui resteraient envers et contre tout, ne restent que les meilleurs. On ne vivait pas ensemble et ce n’était pas prévu, mais “grâce” à ces merdes, on a été un peu forcés d’essayer et pis finalement ça se passe super bien. Ma santé a chuté en janvier passé, gravement. Cela nous aura permis de nous poser les bonnes questions pour notre famille. Oui oui, notre famille. La nôtre, à nous deux écorchés vifs pas très fans de famille. Et on en est fiers.
Alors oui, 2015 est à jeter à la poubelle, brûler et tout ce que vous voulez. Mais pas ce qu’elle nous a apporté.
Joyeux Noël et bonne année, les amis !
Publicités