Toulouse, 72h pour tomber amoureuse…

ImagePrès de 20 ans à avoir l’intuition que cette ville me plairait. Des années à me dire que j’y placerai un peu de moi lors d’un roman. J’y avais usé mes chaussures adolescente, le temps de quelques jours… et là, jusqu’à ce matin, quelques jours de boulot et d’oxygène, de pluie et de vent d’autan… quelques kilomètres à pied, quelques photos… une ambiance, des gens rencontrés, ce si bel accent chantant que j’affectionne tant… J’avais toujours dit que la ville de France qui me plairait le plus était Avignon, je pense qu’elle a trouvé son ex aequo. Je connaissais la chanson de Nougaro, j’en ai saisi quelques bribes en marchant la tête vers le haut en admirant la brique rose… en foulant la place du capitole et en étant subjuguée par St-Sernin, en prenant la photo de la Garonne et du Canal du Midi.

J’ai rarement eu un coup de coeur pour une ville ou une région, moi si amoureuse de « ma » ville, là-bas dans la belle Province… merci à ces intuitions que je laisse de temps en temps se réveiller et s’avérer exactes. Là, je sais. J’ai raison: Win et son amour d’enfance y ont bien leur place, leur trace… mon intro de roman no3 n’est pas fausse. Et moi, la tête dans les nuages, je resterai un tout petit peu là-bas, y ayant laissé ce bout de coeur que j’abandonne comme un petit poucet dans les endroits que mes yeux et mon âme ne veulent pas oublier.

Merci à ceux et celles qui liront ça (ou pas) et se reconnaitront, de l’accueil qu’ils m’ont fait là-bas, rendant ce séjour si spécial.

 

Image

Image

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s