Du manque et des réactions.. (extrait roman no2)

Cathy/Quincy, acte 4

C’est vrai, il était marié. Elle le savait. D’ailleurs, elle aussi, du peu qu’elle s’en rappelle.

Oh, c’était horrible de parler ainsi mais c’était réaliste. Son mari et elle étaient amis et loin d’être en guerre. Le fait était qu’entre eux, la flamme avait fait la place aux cendres.

L’adultère était quelque chose qu’aucun d’eux n’avait jamais imaginé vivre, trop impliqués dans une morale judéo-chrétienne que la société impose comme logique. Pourtant, ça leur était tombé dessus. Enfin, tombé… doucement, tel un flocon de neige sur le bout du nez, un matin d’hiver.

Peu à peu, ils étaient tombés amoureux. Peu à peu, ils avaient appris à se connaître.

À eux deux, ils avaient 8 enfants. Un beau score. Trois pour lui, cinq pour elle.

Là où leur histoire les étonnait, c’était par sa maturité. Aucun d’eux n’aurait jamais pris l’initiative de quitter sa famille, de larguer ses enfants pour vivre un amour, même si c’était le grand. Celui qu’ils attendaient.
 Aucun d’eux ne mettait de pression à l’autre. Ils se contentaient de vivre la moindre minute ensemble comme si elle représentait l’éternité. La leur.

Dès qu’elle passait la porte de chez elle, le quittant et le renvoyant dans son foyer.. un bout de coeur leur était arraché à tous les deux. C’était ça, le jeu. Le prix à payer pour être heureux, même si d’un point de vue temporel, cela n’était pas entièrement.

Plus les jours passaient, plus ce prix se faisait cher. Lourd à porter. Mais aucun d’eux n’avait envie de céder à la facilité et de partir. Aucun d’eux n’en était capable, en vérité.

Bien sûr, c’était « moche » comme on dit. Mais d’un autre côté, le bonheur qu’ils se construisaient, permettait aussi que leur vie quotidienne soit allégée, qu’ils la vivent le sourire aux lèvres car rien ne leur manquait dans leur existence.

Ce soir là, il lui manquait plus que d’ordinaire. Ce soir là, elle savait qu’un bout de coeur lui manquait, resté tout contre le sien… elle comptait les heures jusqu’à le retrouver et se sentir à nouveau entière.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s