Ecrire ou réécrire… oublier…

On se demande souvent, du moins moi, ce que ça ferait de pouvoir réécrire une partie de sa vie.

Refaire des choix, les inverser, les rêver, les transcender. Les faire plus clairs, plus flous, plus fous…

S’inventer une autre vie, changer celle qu’on a.. inclure des gens qui n’étaient pas prévus au tableau.

 

Comme si on avait un pinceau magique et une toile vide. Et que chaque trait referait une partie de couleur de ce qui fait notre existence.

Et plus on réfléchit, plus on s’attarde à des détails qui font que jamais on ne gommerait cette vie.

Un souvenir d’enfance, une odeur particulière, un paysage… des rires d’amis… un premier baiser…

 

C’est vrai, on est tentés de tout refaire. Mais est-on prêt à renoncer à ce qui a été fait…

 

Après tout, on a qu’une vie. Mais on est pas forcés de faire en sorte qu’elle soit pauvre en richesses du coeur.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s