Je ne suis pas là

Je ne suis pas là par hasard, ni par un coup du sort.

 

Je me suis pas perdue pour en arriver là, mais bel et bien retrouvée.

 

Il faut des fois le courage du coeur ou de la folie pour sortir les mots tels qu’ils apparaissent, sans se dire qu’ils sont insensés ou déplacés.

 

Il faut encore se laisser envahir, encore et toujours, même jusqu’à se faire avaler par son propre texte, ou couler par ses propres émotions.

 

Je ne veux pas rater quelque chose, la moindre lettre, le moindre souffle de vie insufflé dans ces mots qui viennent.

 

Je ne voudrais pas arriver à la fin de mes récits en ayant oublié de laisser passer quelque chose, par retenue ou par pudeur.

 

Je vous disais il y a peu de temps, que je bridais certains mots pour ne pas me laisser captiver par eux. C’est leur heure. C’est maintenant qu’ils doivent apparaitre et se révéler à moi pour enfin arriver à vous.

 

J’ai ouvert le cachot, la boite de Pandore. L’étincelle est là. Je suis là aussi, de retour dans mon propre esprit.

 

Le futur n’est pas encore écrit, le présent avance… pour y arriver.

 

 

Je n’en raterai aucune miette, et le vent qui m’y pousse se fait de plus en plus fort. Mots, venez  à moi, continuez votre course folle, nous ne sommes qu’un, vous et moi.  Un et à la fois.. légion.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s